Testament : Comment établir ses dernières volontés ?

Si vous souhaitez préparer votre succession, quel que soit votre âge, il est possible de rédiger votre testament. Certains pensent que le testament ne peut être rédigé qu’à partir d’un certain âge, mais sachez que celui-ci peut être rédigé à tout moment de votre vie et par tous. A titre d’exemple, il peut permettre aux couples non mariés de se protéger mutuellement à condition qu’ils soient pacsés. En effet, le testament est le seul moyen d’être l’héritier légal de son partenaire.

testament femme notaire le mans office camin rist

Testament, à quoi ça sert ?

Un testament est un écrit exprimant ses dernières volontés. Il a pour but d’anticiper son décès et ainsi de préparer sa succession et le partage de ses biens.

Le testateur peut :

  • Répartir son patrimoine et désigner des légataires. Ceux-ci peuvent être un conjoint, un partenaire de PACS, un concubin, un enfant, un ami ou une association ;
  • Désigner celui ou ceux qui devront veiller à l’exécution de ses dernières volontés (exécuteur testamentaire) ;
  • Désigner un tuteur pour ses enfants ;
  • Reconnaître un enfant ;
  • Organiser ses obsèques.

Les différentes formes de testament

Il existe 4 types de testaments : le testament olographe, l’authentique, le mystique et l’international. Ils doivent néanmoins tous respecter les règles d’un testament, être clairs et lisibles.

Le testament olographe

Ce premier type de testament est le plus réalisé en France. Il se différencie des autres car c’est le seul acte dans lequel le testateur écrit, lui-même, ses volontés. Le testament olographe demande une réelle précision. En effet, s’il n’est pas entièrement rédigé, signé et daté (jour, mois et année) de la main du testateur, il sera déclaré sans valeur juridique.

Il est néanmoins possible de faire appel à un notaire pour vous aider à le rédiger.

Il doit également faire une demande devant un notaire s’il souhaite modifier, annuler ou remplacer son testament olographe déposé. Si le testateur le conserve, il lui suffit de le détruire.

Le testament authentique

C’est le deuxième testament le plus utilisé en France.

Celui-ci est le plus solennel car un notaire et deux témoins ou deux notaires doivent être présents. Il est donc dit acte « public », et provenant d’un notaire, il est considéré comme un acte authentique.

Ici, ce n’est plus le testateur qui rédige son testament mais le notaire qui le met en forme sous la dictée du testateur.

Cet acte est le plus sûr car il est rédigé et authentifié par un notaire.

Pour le modifier ou l’annuler, il faut effectuer un acte de déclaration de changement de volonté si le testament est déposé chez le notaire. Si le testateur le conserve, il lui suffit de le détruire.

Si vous souhaitez plus d’informations sur ce testament, n’hésitez pas à contacter l’office Camin Rist afin de fixer un rendez-vous pour en discuter ensemble.

Le testament mystique

Très peu utilisé, ce testament est très complexe. Il est également déposé devant un notaire et deux témoins ou deux notaires, mais sa procédure est plus compliquée.

Le principe du testament mystique est qu’il est rédigé en secret par le testateur et remis au notaire clos, cacheté et scellé. Il doit néanmoins dire au notaire si l'écriture du testament est manuscrite ou à la machine, et de ses mains ou de la main d’une autre personne.

Ce testament peut être modifié ou annulé par le testateur en faisant la déclaration à son notaire s’il a été déposé. Il pourra ensuite en rédiger un nouveau qui annulera totalement le précédent. Si le testateur le conserve, il lui suffit de le détruire.

Le testament international

Le testament international est également rarement utilisé. C’est une forme simplifiée du mystique et valable dans le monde entier quel que soit le pays dans lequel il est rédigé, la nationalité et le dialecte du testateur. En France, il doit être établi devant un notaire et deux témoins avec la remise d’une attestation.

Pour qu’il soit valable, le testateur doit le dater et le signer, et le notaire l’inscrit au FCDDV (Fichier Central des Dispositions des Dernières Volontés) des notaires de France. Le testateur et le notaire conserve un exemplaire chacun.

Pour toutes les modifications ou l’annulation, le testateur devra réaliser un acte de déclaration de changement de volonté auprès de son notaire.

Vous en savez désormais un peu plus sur le testament et ses différentes formes. Si vous avez la moindre question sur ceux-ci ou sur un autre sujet, n’hésitez pas à nous contacter afin de nous rendre visite à notre office Camin Rist, situé 19bis rue de l’Étoile, 72000 le Mans. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et LinkedIn pour ne manquer aucune de nos actualités.

En attendant notre prochain article, n’hésitez pas à consulter les anciens. Vous pouvez retrouver des articles sur le mandat de protection future, sur l'adoption simple, sur l’adoption plénière, sur l’acte authentique, sur les différents types de divorce : contentieux et par consentement mutuel, sur le régime matrimonial, sur le bail commercial et bien d’autres encore !